Colobane : Un élément du GIGN perd son bras !

Les jeunes ont répondu massivement à l’appel de manifestation lancé par certains acteurs politique et de la société civile. Et au niveau du centre-ville, l’échange avec les forces de l’ordre a été tendu. Ce qui a poussé la GIGN à entrer en action.

Et dans les échauffourées, un élément du GIGN a eu une grave blessure à la main.  Une bombe lacrymogène aurait explosé entre ses mains, lui causant d’énormes dégâts. Selon notre reporter sur place, il a carrément perdu le bras.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *