Cellou Dalein Diallo : « On m’a séquestré, le temps qu’ils finissent d’annoncer des résultats fabriqués »

Le leader de l’UFDG a réagi sur l’encerclement de sa maison par les forces de l’ordre. Dans une interview qu’il a accordée à nos confrères d’Emedia, Cellou Dallein Diallo a dénoncé une violation de ses droits les plus élémentaires. Pour lui, il s’agit d’une séquestration orchestrée par le Président Alpha Condé pour effectuer un hold-up électoral. «On me séquestre comme ça jusqu’à ce qu’ils finissent d’annoncer les résultats fabriqués faisant de lui le vainqueur de cette élection. Tout le monde sait que ce n’est pas vrai. Le peuple n’est pas du tout avec lui. Il viole les droits du peuple, parce que proclamer des résultats qui ne sont pas sortis des urnes pour plaire au Président n’est pas normal», a-t-il dénoncé.

Mais pour ce troisième mandat, dit le rival de Condé, c’est une question de vie ou de mort pour lui. Par ailleurs, il accuse le Président guinéen d’avoir tué 99 personnes et regrette qu’il n’y a jamais eu de justice ni d’enquête.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *