Cellou Dalein Diallo : « Jamais la Guinée n’a été aussi divisée que sous ce régime sans foi, ni loi »

Cellou Dalein Diallo n’a pas mis de gants pour s’attaquer au président sortant Alpha Condé, en lice pour un troisième mandat. Dans des propos relayés par RFI, le candidat au scrutin du 18 octobre prochain reproche à son rival de vouloir diviser les Guinéens.

« Notre nation est plongée dans un cycle de violences d’État qui nous endeuillent depuis une décennie maintenant. Les crimes d’État commis sous l’actuel régime et l’instrumentalisation de la différence ethnique qui a caractérisée cette gouvernance constituent un véritable obstacle a l’unité nationale et à la cohésion sociale », a-t-il fait savoir.

A en croire le principal opposant à Alpha Condé, il est temps que la donne change. « Nous ne pouvons pas continuer à faire la politique de l’autruche. Monsieur Alpha Condé avait promis la réconciliation au peuple, une fois au pouvoir. Après son accession au à la magistrature suprême de notre pays, il s’est attelé à diviser les Guinéens pour des fins politiciennes. Jamais la Guinée n’a été aussi divisée que sous ce régime sans foi, ni loi », a déploré Cellou Dallen Diallo.

L’opposant a profité de l’occasion pour dévoiler une des priorités, une fois au pouvoir. « Je ferai de la réconciliation des Guinéens une des principales priorités de mon premier mandat. Il ne s’agira pas de vengeance, car la vengeance crée de nouvelles injustices. Il ne s’agira pas non plus d’une chasse aux sorcières. Il s’agira de vérité, de pardon et d’acceptation », a-t-il ajouté.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *