Casamance : Des responsables de l’Apr s’attaquent à Ousmane Sonko

Les attaques d’Ousmane Sonko à l’endroit du président de la République, lors de sa visite des champs de ses militants, ont fait sortir les responsables du parti au pouvoir de la Casamance de leurs gonds. Ils tentent de démolir le leader de Pastef dans une déclaration parvenue à notre rédaction. Le péché de Sonko, à leurs yeux, c’est d’avoir dit que «le Président Macky Sall et son gouvernement n’aiment pas la Casamance».

Les signataires de la déclaration sont Benoît Sambou, Innocence Ntap Ndiaye, Abdoulaye Badji, Abdoulaye Diop ministre, maire de Sédhiou, AbdoulayeBaldé, député-maire de Ziguinchor, Abdoulaye Bibi Baldé, maire de Kolda, les ministres Moussa Baldé, Aminata Assome Diatta, Aminata Angélique Manga et Mamadou Lamine Keita maire de Bignona. Ils préviennent Ousmane Sonko que la soif de pouvoir n’autorise pas tous les excès puisqu’à force de jouer avec le feu, on finira par se brûler les ailes.

A les en croire, le leader de Pastef est assurément trop petit pour brûler le Sénégal. Ils promettent de faire face au nom de la Casamance qui travaille pour la paix définitive. Contrairement au propos de Sonko, ces responsables de l’Apr estiment que jamais la région n’a été autant destinataire d’investissements publics sous le régime de Macky Sall.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *