Affaire Teliko : L’Ums charge le ministre de la Justice !

L’Union des Magistrats du Sénégal (UMS) réclame la tête de Me Malick Sall. Face à la presse ce vendredi, les camarades de Souleymane Téliko estiment que le ministre de la Justice est l’unique responsable de ce qui se passe aujourd’hui au niveau de la Magistrature.

L’Ums a dans un premier temps déploré la saisine de l’IGAJ pour faire entendre Souleymane Téliko, président de l’Union des magistrats du Sénégal.  «  Le ministre de la Justice se disqualifie et montre son incapacité à faire preuve de hauteur  et du sens de dépassement, bases d’une gestion efficiente d’un service aussi important et délicat que la justice », a déploré Abdoul Aziz Seck, porte-parole du jour.

Face à une telle situation, le bureau de l’UMS a décidé de mettre un terme à toute forme de collaboration avec le ministre de la Justice. « Nous demandons son départ, compte tenu de sa propension à créer et à entretenir des conflits préjudiciables au fonctionnement normal du service public de la justice », ajoute le porte-parole.

L’UMS exige également l’abandon immédiat de la procédure initiée contre le président de l’UMS. Mieux, elle invite les membres élus à suspendre toute activité au sein  du Conseil Supérieur de la Magistrature et invite tous leurs collègues à se constituer comme conseil pour la défense du président Téliko. Pour prendre des dispositions nécessaires au fonctionnement harmonieux de l’institution judiciaire, l’Ums sollicite l’intervention du président de la République 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *